La conduite économique

Vous souhaitez réduire votre budget carburant et participer à la préservation de notre planète ?

En adoptant la conduite économique, vous adopterez le bon compromis avec écologie : avoir une conduite intelligente, citoyenne et responsable qui vous assurera des économies de carburant ainsi qu'une participation active à la préservation de l'environnement et à la sécurité routière.

Quelques conseils simples à appliquer afin d'être un as de l'éco-conduite :

  • Changez de vitesse

    Dès que possible pour toujours être dans le rapport le plus élevé : la première vitesse ne doit être utilisée que pour « décoller » le véhicule du point statique. Les autres vitesses doivent alors s’enchaîner rapidement sans jamais dépasser un régime moteur de 2000 tours minute pour les moteurs a essence et 1700 tours minutes pour les moteurs diesel (ces chiffres peuvent légèrement variés selon la cylindrée).

  • Réduisez votre vitesse

    Réduire la vitesse d’une dizaine de kilomètres/heure ne vous mettra pas trop en retard mais vous fera faire des économies de carburant très conséquentes. En effet, la plus grande résistance à l’avancement de votre véhicule c’est la résistance de l’air. Celle-ci augmente de plus en plus en fonction de la vitesse selon une loi physique non proportionnelle mais hyperbolique.

    Pour ce qui est de la réduction de la durée du trajet en roulant plus vite, il suffit de faire une peu de maths pour se rendre compte que réduire la vitesse de 130 Km/h sur autoroute a 120 Km/h sur un parcours de 100 kilomètres ne vous retardera que de 4 minutes mais apportera une économie de carburant de presque un litre.

  • Maintenir une vitesse aussi constante que possible

    A chaque fois que vous freinez cela veut dire que vous avez roulé trop vite avant, donc que vous avez consommé du carburant inutilement.

  • Anticiper les ralentissements

www.conduiteeconomique.com

www.pointrepar.fr